Yoga ou Musculation : Quelles sont les différences ? Lequel choisir ?

par Camille Carcenac

Envie de sculpter et de tonifier votre corps ? Le yoga et la musculation sont deux activités parfaites pour mener à bien votre objectif.

Cependant, comment choisir la discipline qui vous convient le mieux ?

On vous dit tout dans cet article !

 

Le yoga

Yoga ou Musculation

Le concept

Souvent confondue avec le Pilates, cette merveilleuse discipline est apparue aux confins de l’Inde antique, et est aujourd’hui adulée jusqu’en Occident. Au sens étymologique, le terme “yoga” représente l’harmonie, l’union entre le corps, l’esprit et le cœur. Ces trois composantes indissociables font partie intégrante de sa pratique.

En effet, il ne s’agit pas uniquement de réaliser des postures (asanas) de contorsion sur un tapis. Le yoga, c’est bien plus qu’une activité physique ! C’est une philosophie de vie que l’on adopte au quotidien.

Les Yoga Sutras, écrit par Patanjali dans l’antiquité, reflètent et organisent toute la pensée liée au yoga, dans laquelle on puise encore aujourd’hui, toute la sagesse de ses enseignements.

Atteindre le but ultime du yoga, Samadhi, passe par un cheminement construit en 7 étapes essentielles :

  • apprendre à vivre en harmonie avec les autres et le monde qui nous entoure par des principes de non-violence, d’honnêteté, de modération et de satisfaction.
  • apprendre à vivre en harmonie avec soi-même, grâce à une bonne hygiène de vie, une discipline intérieure et l’étude de soi.
  • la pratique du yoga postural, dans un but d’amélioration physique et mentale (on a tendance à résumer les cours de yoga à cet aspect uniquement !).
  • pratiquer des exercices de respiration (Pranayama) pour réguler le souffle vital et contrôler son esprit.
  • se détacher des stimulations extérieures grâce au retrait des sens.
  • s’appliquer à se centrer sur une chose uniquement.
  • méditer en focalisant son esprit sur ses sensations.

Ainsi, même si la pratique régulière des postures de yoga influe inéluctablement sur l’apparence physique, le but du yogi n’est pas d’améliorer son corps, de pratiquer plusieurs types de yoga, de renforcer les abdos ou tonifier les fessiers, ni d’atteindre des performances spectaculaires. Il recherche plutôt l’harmonie entre le corps et l’esprit, un bien-être constant qui se traduit dans la vie quotidienne.

En pratique, le yoga est une discipline plus ou moins énergique, en fonction du style ou du professeur. Le style de yoga le plus courant est l’Hatha Yoga, qui consiste à enchaîner des postures douces que l’on maintient pendant plusieurs respirations complètes et fluides. On peut également citer l’Ashtanga Yoga, forme de yoga dynamique et exigeante ou encore le Yoga Nidra, style beaucoup plus doux et méditatif qui permet de parvenir au sommeil yogique !

Les bienfaits

Les bénéfices d’une pratique de yoga régulière sont si nombreux qu’il faudrait probablement écrire un livre pour tous les citer !
En voici un microcondensé :

Les bienfaits physiques :

  • le yoga améliore l’équilibre, la souplesse et la mobilité
  • le yoga a des effets anti-âge significatifs
  • le yoga favorise une bonne posture
  • le yoga rend le corps plus tonique
  • le yoga améliore les capacités respiratoires
  • le yoga élimine les courbatures et les douleurs chroniques
  • le yoga aide à mieux dormir

Les bienfaits mentaux :

  • le yoga apaise l’esprit
  • le yoga réduit le stress et l’anxiété
  • le yoga favorise la connaissance de soi et la bienveillance
  • le yoga favorise la concentration et la mémoire
  • le yoga lutte contre la dépression
  • le yoga rend plus heureux au quotidien

 

La musculation

Yoga ou Musculation_2

Le concept

La musculation est, elle aussi, originaire de l’antiquité. Vous êtes surpris ?

Il faut dire qu’à cette époque, les sciences de l’entraînement et de l’alimentation étaient déjà très développées. Il suffit de regarder les gravures, fresques et statues de l’époque pour le constater : en Chine, en Égypte ou en Grèce, les hommes de l’Antiquité cherchaient déjà à être plus forts et plus musclés en soulevant des poids ou objets lourds et en adaptant leur alimentation. La pratique de la musculation ne date donc pas d’hier !

Par exemple, Milon de Crotone, athlète grec probablement né en 550 av. J.-C. et qui a remporté de nombreux trophées, a commencé à s’entraîner en soulevant un veau tous les jours, dans le but d’améliorer ses performances physiques.

Aujourd’hui, la musculation est toujours aussi populaire, mais on ne la pratique plus pour les mêmes raisons : on recherche simplement à améliorer son apparence physique et sa force.

L’objectif est donc le suivant : répéter des séries d’exercices physiques avec des poids, afin d’acquérir plus de puissance, d’endurance, favoriser le renforcement musculaire et ainsi améliorer la condition physique générale.

Cette activité nécessitant des équipements spécifiques se pratique essentiellement en salle de sport, mais il est également possible de commencer la musculation à la maison, en utilisant simplement le poids du corps et quelques accessoires (haltères, bandes de résistance…).

Les bienfaits

Même si le but premier de la pratique de la musculation est d’améliorer son apparence physique, cette discipline procure également de nombreux bienfaits insoupçonnés, aussi bien physiques que mentaux.

Les bienfaits physiques :

  • la musculation apporte force et tonicité au corps
  • la musculation permet de perdre du poids
  • la musculation favorise la bonne santé des os
  • la musculation réduit les risques de maladies cardio-vasculaires
  • la musculation prévient les maux de dos
  • la musculation stimule le métabolisme
  • la musculation améliore la performance physique et l’endurance

Les bienfaits mentaux :

  • la musculation permet de réduire le stress et l’anxiété
  • la musculation favorise la concentration
  • la musculation rend plus résistant à la douleur
  • la musculation améliore la confiance en soi

Yoga VS musculation, qui gagne ?

Yoga ou Musculation_3

Les différences

On ne travaille pas les mêmes zones du corps

En yoga, on se focalise sur l’étirement, le renforcement et la détente de l’ensemble du corps. Même les plus petits muscles et articulations dont vous n’aviez pas conscience sont sollicités. Quant à la musculation, elle permet de travailler des zones du corps plus localisées de façon intense, mais engage rarement tout le corps.

L’intensité n’est pas la même

Le yoga est une pratique plus douce pour le corps, dont la recherche de la performance ne fait pas partie. En somme, on effectue des postures accompagnées d’exercices de respiration et de relaxation.  En fonction du type de yoga choisi, les séances peuvent être plus ou moins dynamiques, mais dépassent rarement l’intensité d’une séance de musculation.

L’objectif est différent

Bien évidemment, la pratique régulière du yoga permet également d’améliorer l’apparence physique, mais ce n’est pas le but premier recherché. Comme indiqué plus haut, l’intention primaire est de favoriser une harmonie entre le corps et l’esprit tandis qu’en musculation, l’objectif principal est d’améliorer son apparence physique.

Les ressemblances

On soulève du poids

Que ce soit en yoga ou en musculation, le principe est le même : soulever du poids.
Alors que la musculation nécessite de soutenir des poids « artificiels », le yoga demande simplement de soulever le poids du corps. Ainsi, faire du yoga représente une alternative fun et zen pour celles et ceux qui ne souhaitent pas faire des exercices intenses. Cependant, en musculation, le poids augmente progressivement – la prise de masse musculaire n’est donc pas la même.

On apprend à détendre son esprit

Même si le but de la musculation n’est pas de travailler sur le mental, sa pratique est tout de même enrichissante et source de bien-être ! La pratique de la musculation permet de libérer les hormones du plaisir ainsi, créant ainsi une sensation de bien-être intense. Par ailleurs, la musculation engendre une certaine forme de stress physique, qui amène le corps à mettre en place un mécanisme d’auto compensation et de régénération musculaire. Il sera donc plus facile de gérer un stress similaire à l’avenir. C’est ce qu’on appelle la théorie de la “surcompensation”.

Pour conclure, la musculation et le yoga sont deux disciplines complètement différentes sur le fond, mais qui se rejoignent quelque peu sur la forme. Le choix entre ces deux activités dépend donc de vos objectifs, de vos attentes et de vos envies. Si vous souhaitez simplement pratiquer une activité sportive dans le but de vous sentir mieux dans votre corps, optez pour la musculation ! Si vous préférez plutôt vous engager dans une philosophie de vie bienveillante et authentique, nous vous conseillons de tester le yoga ! Enfin, si vous souhaitez profiter des bienfaits de ces deux activités, pourquoi ne pas allier les deux ?

À LIRE AUSSI

Commenter