Le Yoga Nidra, qu’est-ce que c’est ?

par Camille Carcenac

Votre rythme de vie est stressant, vous n’arrivez pas à lâcher prise, ou vous souffrez d’insomnie ? Ne cherchez plus, nous avons la solution pour vous : la pratique du yoga Nidra. Et oui, cette dernière n’attend que vous.

Dans cet article, nous vous expliquerons plus en détail en quoi cette dernière consiste, et quels sont ses bienfaits; aussi bien pour votre corps, que pour votre esprit.

En quoi la pratique du yoga Nidra consiste-t-elle ?

Le yoga Nidra, qu’est-ce que c’est ?

La pratique du yoga Nidra peut être également qualifiée de sommeil lucide ou sommeil yogique. Cette méthode aux pouvoirs relaxants vous fera goûter à ses bienfaits dès la première séance. Elle fut élaborée en Inde, par Swami Satyananda, en 1940. De nos jours, elle se pratique dans le monde entier.

Il se pratique allongé et cherche à vous faire lâcher prise. Un peu comme une méditation, mais en version “accélérée”. En effet, le fait d’être allongé va permettre à votre corps de plus rapidement se détendre, laissant de ce fait votre esprit s’apaiser plus rapidement aussi.

Le yoga Nidra est une véritable quête d’apaisement et de relaxation. Votre enseignant est là pour créer un espace sécurisé, rassurant et apaisant tout au long de la séance. Il cherche à vous mettre en confiance, puis à vous amener petit à petit dans un état de détente et de bien-être.

À travers cette pratique, vous pourrez vous reconnecter à vos sensations corporelles, tout en vous laissant bercer par votre propre respiration. C’est un peu comme si vous participiez à l’exploration de votre propre corps. Cette exploration se fera de plus en plus en profondeur, au fur et à mesure que la séance avance. Autrement dit, une séance de yoga Nidra est un moment pour soi, avec soi. On se reconnecte, on s’écoute, on se relâche. Quoi de mieux ?

Une séance de yoga avec une seule posture

Effectivement, la posture Savasana (ou posture du mort, cadavre) est la posture très souvent effectuée en Yoga Nidra. Malgré sa traduction légèrement morbide, la visée de cette dernière est beaucoup plus agréable. Cependant, il existe d’autres asanas qui peuvent être adoptées, comme la posture du foetus (de préférence sur le côté droit, pour favoriser la respiration calmante Yin).

Le principe fondamental de cette posture est de permettre à chacun de s’installer de la manière la plus confortable possible. On veut que votre corps entier puisse se relâcher.

Au début de la séance, prenez le temps de bien vous positionner et de vous équilibrer de gauche à droite. Le but est qu’aucune zone de votre corps ne soit engagée ou en tension, afin de favoriser un état de conscience au-delà de votre corps physique. Vous ne devez ressentir ni gêne ni douleur, et être complètement à l’aise. Un corps parfaitement relâché permettra à votre esprit de se détendre au mieux également. Vous devez être si détendu, que l’on pourrait vous considérer comme “mort”. D’où le nom de la posture du cadavre.

Pour un confort optimal, n’hésitez pas à vous munir d’un (ou plusieurs) coussin(s) pour vos cervicales, ou pour le bas de votre dos. Nous vous recommandons également de porter des vêtements confortables et amples. Enfin, prenez aussi une couverture douillette avec vous. En effet, le corps restant immobile, votre température aura tendance à chuter. La couverture vous permet ainsi de rester confortablement au chaud. Vous voilà prêt pour 1h30 de relaxation intense, il ne vous reste plus qu’à en profiter pleinement !

Pour commencer votre cours de yoga Nidra, le professeur de yoga vous invite à poser une intention pour votre pratique, ou Sankalpa en sanskrit.

Yoga Nidra

Pour qui s’adresse cette pratique ?

Le yoga Nidra est une pratique douce, visant à vous relâcher sur le plan physique et mental. Le but est de mettre en pause son quotidien stressant, et de s’offrir un moment de passivité. Ainsi, cette pratique cherche à contrebalancer nos émotions et autres préoccupations de la vie de tous les jours, en amenant notre corps dans un état de relaxation profonde, et notre esprit dans un moment de pleine conscience.

De ce fait, cette pratique sera donc idéale pour toutes personnes souffrant de stress, d’anxiété, de fatigue psychologique ou encore d’insomnies. Mais de manière générale, cette pratique est adaptée à tous. Cependant, il existe néanmoins une contre-indication. Toute personne souffrant de troubles psychiques ferait mieux d’éviter cette pratique. Les bienfaits recherchés pourraient être altérés dans cette situation.

La pratique du yoga Nidra pour les débutants peut s’avérer compliquée au début. Lâcher prise n’est pas toujours quelque chose de facile à mettre en pratique.
Certaines personnes ont besoin de plusieurs séances afin de s’autoriser un quelconque relâchement. De ce fait, si votre première séance n’est pas évidente, ne perdez pas espoir et n’hésitez pas à retenter l’expérience. Votre esprit a parfois besoin de temps pour se laisser aller. N’ayez pas peur de faire plusieurs tentatives.

Les bienfaits de la pratique

Comme expliqué dans l’article du site “Yogi lab”, la pratique du yoga Nidra procure des bienfaits bluffants pour notre santé, physique et mentale.

Les bienfaits pour le corps

  • Une profonde décontraction musculaire et nerveuse.
  • Une régénération des muscles, des tissus, mais aussi des cellules.
  • Une diminution des maux légers du corps, notamment ceux présents dans le dos et dans les cervicales.
  • Une meilleure respiration, et donc une meilleure oxygénation du corps.
  • Une sensation de relaxation physique profonde.
  • Un rééquilibrage de votre système nerveux.
  • Un renforcement du système immunitaire.

Les bienfaits pour l’esprit

  • Une meilleure gestion de son stress.
  • Une meilleure gestion de ses émotions.
  • Une sensation de lâcher prise.
  • Un apaisement mental.
  • Un vrai moment de régénération psychique.
  • Une dissipation des pensées négatives.
  • Une sensation de détente profonde.

Le remède contre l’insomnie

La pratique du yoga Nidra est idéale avant d’aller dormir. En effet, les multiples bienfaits de cette pratique la transforment en un allié redoutable pour le sommeil. De nombreux thérapeutes et spécialistes s’accordent sur le fait que 45 minutes de yoga Nidra équivaudrait à un cycle de sommeil de 2 à 3 heures. C’est d’ailleurs pour cela que l’on qualifie également le yoga Nidra de yoga du sommeil.

Comme évoqué précédemment, le yoga Nidra a des vertus régénérantes. Durant la pratique, le cerveau est plongé dans un état de relaxation intense. L’enseignant l’aide à porter son attention vers certaines zones de votre corps, ou sur votre respiration. C’est une expédition sensorielle à part entière. Votre esprit vient prendre conscience de votre corps dans toute sa dimension. Associées à des exercices de respiration, ces visualisations permettent une détente totale de votre corps, favorisant ainsi l’endormissement.

C’est pourquoi cette pratique est particulièrement efficace avant d’aller se coucher. On ne l’appelle pas le yoga du sommeil pour rien. Non seulement elle vous aidera à dormir plus vite, mais la qualité du sommeil sera améliorée (sommeil réparateur, sans réveil).

Voici une pratique :  

 

Nous espérons que cet article vous a plu et vous a permis de découvrir les secrets du yoga Nidra. On le retrouve rarement dans les studios de yoga, et c’est bien dommage. Cependant, de nombreuses applications ou vidéos en ligne existent, et pourront vous guider à travers une séance. Installez-vous confortablement dans votre lit, et laissez-vous porter par la voix de votre professeur.

Dans un quotidien qui avance à toute allure, il est nécessaire de vous accorder un moment de pause. Votre corps, mais surtout votre esprit, sont actifs en permanence, ce qui génère une accumulation de stress. Afin de se détacher de l’emprise de ce dernier, la pratique du yoga Nidra peut venir vous soulager, et atténuer bien des maux.

Une pratique bien meilleure que tous les antidépresseurs et autres somnifères, n’êtes-vous pas d’accord ? Cette pratique est une véritable thérapie naturelle du sommeil. Alors, convaincus ?

À LIRE AUSSI

Commenter