Quel yoga pratiquer contre les acouphènes ?

par Camille Carcenac

Des dizaines de millions de personnes sont concernées par les problèmes d’acouphènes à travers le monde. Ces derniers peuvent être très mal vécus et détériorent profondément la qualité de vie des personnes atteintes.

À ce jour, il existe plusieurs solutions naturelles pour les soigner et le yoga en fait partie. Nous allons vous expliquer comment ajuster votre pratique pour retrouver votre bien-être et votre confort auditif.

 

Bonne lecture à tous !

Yoga acouphène
1 – Yoga et acouphènes

 

Qu’est-ce-qu’ un acouphène ?

Contrairement à ce que l’on peut croire, les acouphènes ne sont pas une maladie, mais des dysfonctionnements du système auditif. Ces derniers se traduisent par des bruits sifflants dans l’oreille, mais aussi des bourdonnements, des pulsations ou ronronnements, alors que l’environnement extérieur est totalement silencieux. Les spécialistes parlent de “bruit blanc”.

Ces bruits parasites varient d’une personne à une autre, mais viennent dans tous les cas affecter votre état de santé, mental et physique. En effet, les acouphènes provoquent des troubles du sommeil, des problèmes de concentration et des douleurs dans le corps, et notamment au niveau du dos.

Deux types d’acouphènes se distinguent :

  • Les acouphènes subjectifs, représentant 95% des cas d’acouphènes.

Ils sont occasionnés par différents facteurs, comme le stress, les états de fatigue extrêmes, les émotions d’angoisses, de frustration… Ils peuvent être présents en permanence ou augmenter en fonctions des états émotionnels. À court terme, ils impactent les reins, puis à long terme le foie (de part l’accumulation de stress).

  • Les acouphènes objectifs, beaucoup plus rares.

Ces derniers ne peuvent être perçus que par les médecins ORL, lors d’un test auditif. Ils résultent d’une contraction du muscle de l’oreille, entraînant une augmentation de la pression sanguine dans les cervicales et la tête.

Concernant leurs origines, elles peuvent être multiples, allant du vieillissement aux traumatismes sonores, en passant par les bouchons de cérumen. Certaines maladies, comme l’otospongiose, la maladie de Ménière ou encore l’otite peuvent  également favoriser l’apparition d’acouphènes.

L’oreille interne se compose de 19 000 cellules, transmettant les sons jusqu’au nerf auditif, puis au cerveau. Ainsi, l’acouphène se forme dans le cerveau, et non l’oreille.

Néanmoins, les problèmes d’acouphènes non traités peuvent engendrer une perte d’audition. En effet, tout bourdonnement d’oreille et autre bruit blanc de l’acouphène endommage les cellules de l’oreille interne, réduisant ainsi la transmission du son.

De nos jours, il existe des appareils auditifs en tout genre. Ces aides auditives peuvent être prescrites par votre spécialiste ORL ou votre audioprothésiste.

Cependant, il est possible d’agir avant d’arriver au stade où l’on a besoin de prothèses auditives. Cela passe par une protection des bruits excessifs, mais aussi par des activités de relaxation, comme la sophrologie ou le yoga.

 

Quels sont les bienfaits du yoga ?

Pour soulager les problèmes d’acouphènes, la pratique du yoga peut être la solution.

Concernant la pratique physique, elle aidera le corps tout entier à se débarrasser de ces raideurs et autres tensions, notamment celles présentes au niveau des cervicales ou du visage. D’autre part, elle favorise une meilleure circulation sanguine, surtout au niveau de l’oreille interne et du cerveau (notamment avec toutes les postures d’inversions, comme le chien tête en bas ou la pince debout).

Le traitement des acouphènes se fait aussi grâce à des exercices de respiration (Pranayama), visant à réduire le stress et à calmer le mental. En effet, les exercices de souffle apaisent le système nerveux, permettant ainsi d’agir sur les acouphènes de manière instantanée. Nous vous recommandons plus particulièrement de pratiquer : Bhramari Pranayama, que l’on peut traduire par “le bruit de l’abeille”.  ?

La médecin et spécialiste de l’audition, Sidheshwar Pandey, a spécifiquement démontré les résultats prometteurs de la pratique de ce pranayama pour soulager et prévenir les acouphènes.

 

Quels styles de yoga pratiquer ?

Dans le cas des acouphènes, nous vous recommandons la pratique de yoga doux, comme le yin ou le yoga restauratif. Ces pratiques comportent des mouvements lents et des postures maintenues entre 3 et 15 minutes chacune. Elles mettent l’accent sur une pratique en pleine conscience, méditative et introspective.

Vous pouvez également vous essayer au Yoga du Son, une thérapie sonore visant à atteindre un état de relaxation profonde.

Pour en savoir plus concernant les cours de yoga que vous pouvez essayer pour soulager vos acouphènes, nous vous recommandons cette vidéo  : Yoga pour les acouphènes.

 

2 – Les postures de yoga contre les troubles auditifs

Pour terminer cet article en beauté, nous avons sélectionné pour vous 3 postures de yoga (asanas), que vous pouvez pratiquer pour soulager vos acouphènes.

 

La posture de la déesse endormie

Cette posture est idéale pour assouplir les hanches, les cuisses, l’aine, l’abdomen, mais aussi le mental. Pour l’entreprendre rien de plus simple :

  • Commencez allongé sur le dos, au sol, sur votre lit, ou sur un tapis de yoga,
  • Pour ceux souffrant de maux de dos, placez un coussin sous le dos, des lombaires jusqu’aux cervicales (pour un maintien optimal),
  • Puis, pliez les genoux et joignez les jambes ensemble,
  • Sur une expiration, ouvrez les genoux et touchez les paumes de pied ensemble,
  • Ainsi, vos jambes forment un losange,
  • Relâchez les mains sur le ventre ou le long du corps,
  • Fermez vos yeux, et détendez les muscles du visage (et plus particulièrement la mâchoire),
  • Restez ici aussi longtemps que vous voulez. Pour des bienfaits intéressants, nous vous recommandons d’y rester au moins pendant 5 minutes.
  • Vous pouvez suivre cette posture d’un Savasana, pour détendre les jambes.

Crédit : @yoga_camille

La posture du pigeon

Cette asana est également incroyable en termes d’ouverture de hanches, mais aussi de réduction du stress. Pour la pratiquer, voici la marche à suivre :

  • Commencez en posture du Chien tête en bas,
  • Puis, sur une inspiration, envoyez la jambe droite dans le ciel,
  • Sur l’expiration, déposez le genou droit entre vos deux mains,
  • Décalez le tibia droit sur la gauche, afin de laisser la hanche droite se déposer au sol,
  • Gardez le bassin droit et ne vous laissez pas tomber sur la droite,
  • Ici, n’hésitez pas à utiliser un bloc ou un coussin sous la hanche droite, afin de rester aligné,
  • Les mains sont de part et d’autre du genou droit,
  • Tendez les bras le plus possible, afin d’assouplir le bas du dos,
  • La poitrine est ouverte,
  • Vous pouvez rester ici sur plusieurs respirations, ou venir déposer votre menton au sol,
  • Relâchez les bras et fermez les yeux,
  • Restez ici entre 3 et 10 minutes, avant de remonter en douceur et d’enchaîner avec la jambe gauche.

Quel yoga pratiquer contre les acouphènesLa posture du sphinx

Enfin, voici une dernière posture de relaxation, qui viendra réduire les douleurs présentes dans le dos, les épaules ainsi que les cervicales. Pour l’entreprendre :

  • Commencez en posture de la planche, avec les poignets sous les épaules,
  • Puis, déposez vos avant-bras au sol, le corps toujours en planche,
  • Enfin, déposez le bassin sur le sol et ouvrez la poitrine à l’avant,
  • Les coudes sont sous vos épaules et les poignets dans le prolongement des coudes,
  • Restez ici 1 minute pour commencer, puis au fur et à mesure, vous pourrez augmenter, toujours dans le respect de votre corps.
Yoga Poses

Crédit : @yoga_camille

Vous voici à présent avec tous les outils nécessaires pour soulager vos problèmes d’acouphènes. En espérant que ces conseils vous aideront à retrouver un mieux-être auditif, puis général.

Bonne pratique à tous,

 

Namaste.

À LIRE AUSSI

Commenter