Le yoga aérien, qu’est-ce que c’est ?

par Camille Carcenac

En voilà un terme qui a de quoi intriguer. L’équilibre, la coordination, la souplesse, la force… La pratique du yoga possède déjà un grand nombre d’enjeux, imaginez-le maintenant pratiqué dans les airs. Pour ce type de yoga, vous l’aurez bien compris, vous n’aurez pas besoin de votre tapis de yoga. 

Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consiste cette pratique aux sonorités acrobatiques. Nous viendrons également vous présenter ses bienfaits et plusieurs de ces postures emblématiques.

Bonne lecture les yogis !

En quoi consiste la pratique du yoga aérien ?

Quelles sont les origines du yoga aérien ?

Cette pratique de yoga aérien, aussi appelée “yoga anti-gravité (ou antigravity en anglais)”, est récente. En effet, elle est apparue dans les années 2000. Ce yoga prend ses origines entre la pratique traditionnelle du yoga et les arts du cirque. La combinaison des postures de yoga avec des mouvements de Pilates et de ballet, rend en effet cette pratique très acrobatique. Durant les séances de yoga aérien, les élèves sont suspendus à un hamac, l’accessoire emblématique de cette pratique.

Le Yoga aérien, aussi appelé « le Fly yoga », est né aux États-Unis, et plus exactement à New York. C’est Christopher Harrison qui fut à l’origine de ce concept. Ce dernier souhaitait développer les bienfaits qu’une pratique dans les airs pouvait apporter à ces pratiquants.

Par la suite, le yoga aérien fut exporté en France en 2008, par Florie Ravinet. Cette grande voyageuse, amoureuse du yoga et des pratiques bien-être, a lancé son propre style qu’elle a appelé “Fly yoga”. Développée aux côtés d’ostéopathes, de psychomotriciens et de kinésithérapeutes, elle a su inventer une pratique de relaxation aérienne, aux bienfaits multiples. L’objectif ultime d’une séance de yoga aérien est d’étirer en profondeur votre corps, en particulier la colonne vertébrale.

Yoga aérien_1

Pour qui ?

Une fois la barrière de l’appréhension franchie, la pratique du yoga aérien est un véritable bonheur. En effet, aux premiers abords, cette pratique peut faire un petit peu peur. Cependant, malgré son côté acrobatique et audacieux, cette pratique est ouverte à tous.

Des postures adaptées à tous ont été développées pour permettre à chacun de se lancer. Vous serez surpris des postures que vous pourrez entreprendre dès votre première séance, même si vous n’avez jamais pratiqué le yoga auparavant.

En effet, votre hamac va vous offrir une grande amplitude, afin de travailler en profondeur chacun de vos mouvements. De plus, ce hamac vous permet de garder une bonne posture tout au long de la pratique. Il permet même de dépasser vos limites et d’aller plus loin dans vos étirements. Sans compter que ce dernier vous allégera du poids de votre propre corps, rendant vos enchaînements fluides et agréables. Enfin, il vous offrira plus de liberté comparé à une pratique au sol.

Cependant, gardez bien à l’esprit vos capacités et vos limites. Comme pour toute pratique, poussez excessivement sur ses limites peut entraîner des blessures.
Les cours de yoga aérien sont ludiques, ils sont même accessibles aux enfants dès l’âge de 3 ans. C’est une pratique amusante qui saura ravir les plus jeunes. Néanmoins, elle est à éviter pour toute personne souffrant de maux sévères dans les cervicales ou dans le dos, ainsi que pour les femmes enceintes ou les personnes en surpoids. Les hamacs auxquels vous allez vous surprendre ne peuvent en effet pas supporter un poids de plus de 120 kilos.

Le hamac de yoga, un élément clé pour une séance en apesanteur

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le yoga aérien se pratique installé dans un hamac fixé au plafond. Vous êtes à environ un mètre du sol. Cet accessoire est la clef de la pratique, et permet à l’élève d’être en sécurité, quelle que soit la posture. Ce hamac est composé d’un tissu très enveloppant, anti-transpirant et antidérapant, ce qui facilite grandement les postures.

Sa capacité à s’étirer aide votre corps à faire de même. De plus, les hamacs de yoga aérien sont très souvent faits à base de soie, une matière très agréable au toucher. Faites cependant attention à porter des vêtements longs pour cette pratique, afin d’éviter de vous blesser en glissant d’une pose à une autre.

Ce hamac sera votre petit cocon lors de la pratique. Vous pourrez ainsi vous sentir comme dans une bulle de bien-être, apaisante et relaxante. Les hamacs s’adaptent parfaitement à la morphologie de chacun, afin d’apporter un confort optimal à chaque pratiquant. Ils viendront également vous offrir un sentiment de sécurité une fois à l’intérieur.

L’utilisation de ce hamac n’est pas le seul accessoire à avoir lors d’une pratique de yoga aérien. Vous devez également apporter votre tapis, afin d’effectuer certaines postures au sol, notamment lors de l’échauffement.

Comment se déroule une séance de yoga aérien ?

La séance de yoga aérien dure environ 1 heure, et commence par un moment de relaxation à l’intérieur de votre hamac. Puis, vous allez enchaîner avec différents exercices de respirations (Pranayama).

La séance continue avec plusieurs postures au sol, dans le but d’échauffer en douceur le corps. Elles sont réalisées à l’aide du hamac, qui offre une plus grande amplitude à vos mouvements. Ces derniers sont des substituts idylliques aux sangles de yoga pour le début de la séance.

Ensuite, les postures vont venir s’effectuer exclusivement dans le hamac, c’est parti pour un vrai moment d’acrobatie. Vos postures seront gracieuses, certaines même avec la tête en bas, afin de relâcher votre corps intégralement.

Enfin, comme il est de coutume, la séance se termine avec un moment de relaxation, toujours dans votre hamac, ou parfois au sol.

Pour en savoir plus, voici une vidéo pour découvrir la pratique : 

Pourquoi pratiquer le yoga aérien ?

Un yoga renforçant

Ce yoga est particulièrement appréciable pour les personnes qui passent beaucoup de temps assis. Le milieu médical le recommande même pour les personnes souffrant de maux légers du dos. La pratique de postures dans un hamac permet également un étirement profond des muscles et des articulations.

Toujours dans les bienfaits pour le corps, le yoga aérien développe un meilleur équilibre, ainsi qu’un renforcement musculaire. Par exemple, lorsque vous êtes la tête en bas, vous engagez notamment votre sangle abdominale.

Un yoga décontractant

D’un point de vue plus mental, ce yoga permet de lâcher prise et de vous vider l’esprit. En effet, une fois la tête en bas et le corps suspendu, vos préoccupations seront bien loin. Cette pratique amusante vous redonne également le sourire, et vous aide à reprendre confiance en vous. En effet, rien de tel que des acrobaties pour vous connecter à votre âme d’enfant.

Enfin, le yoga aérien offre un moment de liberté, tout en étant en sécurité. En effet, le professeur de yoga saura vous guider pour vous permettre d’effectuer une pratique sans danger.

Deux postures emblématiques du yoga aérien

La posture de l’étirement de la jambe

Cette posture permet d’étirer en profondeur tous les muscles de vos jambes, tout en renforçant les tendons et les articulations de ces dernières. Cette dernière est souvent entreprise lors de l’échauffement, puisqu’elle vient également renforcer vos épaules, ainsi que tous les ligaments du haut de votre corps.

Yoga aérien_2

La posture suspendue, avec la tête en bas

Cette posture est un incontournable du yoga aérien. Elle apporte légèreté au corps et à l’esprit. Elle détend également votre colonne vertébrale et vous libère des douleurs chroniques.

Yoga aérien_3

Vous voici à présent prêt à commencer cette pratique des plus amusantes. Cette dernière ne serait-elle pas une manière ludique et amusante pour rester en bonne santé ?

À LIRE AUSSI

Commenter