Peut-on pratiquer le yoga dans son lit ?

par Camille Carcenac

La vie est faite de petits plaisirs, comme vous allongez confortablement dans votre lit, emmitouflé sous une grosse couverture. Mais avez-vous déjà songé à combiner le confort de votre lit avec une pratique de yoga ?

Imaginez ceci, vous rentrez chez vous, après une longue journée de travail, vous n’avez qu’une seule envie, ne plus rien faire et vous mettre au lit.

En effet, un grand nombre de personnes adoreraient avoir une routine yoga après le travail, bouger, s’étirer, se détendre, prendre enfin un moment pour soi… Mais en général, la fatigue l’emporte et laisse place à l’envie ultime de sauter dans son lit, ou sur son canapé.

Mais nous avons la solution pour vous, puisqu’aujourd’hui nous allons vous parler de pratique de yoga à faire dans son lit. 

Pourquoi en faire ? Comment en faire ? Quelles postures faire ? Ne vous en faîtes pas, nous vous dirons tous dans cet article.

Bonne lecture !

Pourquoi faire du yoga dans son lit ?

Certes lorsque l’on parle de pratique de yoga au lit, cela s’applique à notre routine du soir, mais peut également s’appliquer à celle du matin. Dans les deux cas, vous verrez que les bienfaits ne manquent pas.

Un réveil en douceur avec des cours de yoga ?

La plupart des gens sous-estime à quel point prendre quelques minutes pour soi au saut du lit peut faire la différence sur votre journée.

De nos jours, un grand nombre de personnes se réveillent soit en bondissant hors du lit sans même ouvrir complètement les yeux, ou bien, elles passent plusieurs minutes sur leurs téléphones, infligeant la luminosité agressive de ce dernier à leurs yeux.

Dans les deux cas, ce n’est pas une manière optimale de se réveiller. Corps et esprit sont restés inertes pendant plusieurs heures, ils ont besoin d’être réveillés en douceur. Prenez le temps d’ouvrir vos yeux, de vous étirer, de bailler et de prendre plusieurs respirations avant même de sortir de votre posture allongée.

Le but n’est pas de se lancer dans une séance de yoga complète, avec 30 minutes de méditation et de pranayama (exercices de respiration), puis d’enchaîner avec des 3 Salutations au Soleil. Nous savons que la plupart des gens ne peuvent pas se permettre ce luxe. Mais, prendre 5 minutes pour étirer sa nuque, ses bras, son dos et ses jambes, ça n’est pas infaisable n’est ce pas ?

Ainsi, vous apporterez calme et sérénité à votre esprit en lui laissant le temps d’immerger. Quant à votre corps, le voilà un minimum échauffé pour commencer la journée et éviter les gestes brusques à froid. C’est ce manque d’étirement matinal, combiné à de mauvais gestes ou postures, qui vient créer des tensions importantes dans le corps, même chez les plus jeunes, et même pour ceux qui n’ont pas un métier physique.

Prendre votre temps le matin, c’est commencer votre journée moins stressée et avec un corps mieux préparé. Vous n’avez pas idée à quel point cette routine douce au réveil peut influer sur votre humeur, et même sur votre productivité tout au long de la journée.

Sans parler d’exercices de yoga et d’asanas, vous pouvez simplement focaliser votre attention sur votre souffle avant de sortir du lit. Respirez profondémment, remplissez la cage thoracique, puis l’abdomen d’air. Laissez l’oxygène se diffuser dans toutes vos cellules, et ainsi éveiller non seulement vos muscles, mais aussi les fonctions physiologiques de l’organisme. 

Le yoga du soir, terminer sa journée en beauté

Vous l’aurez compris, pratiquer quelques étirements et mouvements de yoga au réveil peut améliorer grandement votre journée. Mais ne sous-estimez pas non plus le pouvoir du yoga avant d’aller se coucher.

Cela ne vous est jamais arrivé, de rentrer chez vous stressé ou énervé après une dure journée et de ne pas arriver à vous détacher de ces émotions ? Au lieu de vivre et revivre les événements stressants de sa journée, quoi de mieux que de décompresser dans son lit, juste avant de s’endormir ?

Le yoga nidra est particulièrement recommandé ici. Il vous suffit de rester allongé, et de suivre une méditation guidée. Il existe un grand nombre de séances de Nidra gratuites en ligne. Cela conviendra aux personnes qui ne veulent pas réfléchir à faire certains mouvements ou postures, mais qui cherchent juste à lâcher-prise. 

Vous n’emmenez pas les tensions de votre journée dans votre sommeil. De ce fait, vous aider votre corps à bien dormir. Plus vite, mais aussi de manière plus réparatrice. 

De plus, auel que soit le métier, le corps est soumis à beaucoup de stress et d’effort au quotidien. Venir le libérer de ses tensions et raideurs avec quelques mouvements vous aidera à vous sentir plus léger et à ne pas laisser votre corps développer des douleurs chroniques. Dans ce cas-ci, les mouvements et postures du yin yoga sont recommandés. Ces derniers favorisent des étirements profonds, afin de débarrasser le corps de toutes ces douleurs, tensions et raideurs. 

Autrement dit, corps et esprit se débarrassent de leur stress, vous dormez mieux, votre réveil le lendemain sera plus facile, et vous serez prêt à affronter une autre grosse journée. Un véritable cercle positif. Le yoga vous conduit vers un bien-être physique et mental.

Comment s’y mettre ?

Comme tout changement, allez-y progressivement. Commencez par prendre 5 minutes chaque matin et/ou soir pour effectuer quelques mouvements simples. Après quelque temps, cela fera partie de vos habitudes. Par la suite, vous pourrez y inclure des postures allongées ou assises, une petite méditation, un pranayama… Et hop, vos 5 minutes se transforment en un quart d’heure, puis en une demi-heure.

Le secret est de rester régulier. Et pour rester régulier, il faut être motivé. Afin de l’être, fixez vous des objectifs réalisables à attendre. Une fois que vous commencerez à les accomplir, vous vous sentirez de mieux en mieux, et votre pratique évoluera.

Pour ce faire, n’hésitez pas à noter vos progrès, en tenant un journal ou des notes sur votre téléphone. C’est en notant ce que l’on fait et ce que l’on ressent, qu’on réalise notre évolution et amélioration.

Enfin, n’oubliez pas, si vous loupez un soir ou un matin, ne baissez pas les bras, vous avez le lendemain pour vous rattraper.

5 postures de yoga que l’on peut pratiquer dans son lit

Pour cette deuxième partie d’article, laissez nous vous présenter quelques postures simples que vous pourrez effectuer à volonté, dans le confort de votre lit.

Il en existe bien d’autres, mais nous avons préféré vous donner des postures uniquement allongées ou assises, afin de commencer en douceur.

La posture de la déesse endormie, Baddha Konasana

  • Comment faire ?

Pour cette posture, rien de plus facile, vous pouvez rester allongé, les yeux fermés. Commencez par plier vos jambes. Puis, ouvrez vos genoux de part et d’autre, en touchant vos paumes de pied ensemble. Relâchez bien le haut de votre corps, ajuster les os de vos fessiers et profitez.

  • Les bienfaits

Cette posture possède un nombre incalculable de bienfaits. Elle vient dans un premier temps renforcer les articulations de vos hanches, genoux et chevilles, tout en étirant en profondeur les muscles de la cuisse.

Elle vient également assouplir le bassin et étirer la transverse, le muscle profond de l’abdomen.

Enfin, associée à une respiration abdominale, cette posture vient masser le système digestif et soulager les femmes pendant leurs cycles de règles, ainsi que les femmes enceintes.

Yoga Poses

La posture Chat/Vache assise, Marjariasana/Bidalasana

  • Comment faire ?

Cette posture s’effectue assis, avec le dos bien droit et les bras relâchés sur les cuisses. Puis, sur votre inspiration, vous pourrez creuser le dos et envoyer la tête en arrière. Et lors de votre expiration, faîtes le dos rond, en rentrant le menton dans la poitrine. Répétez cet enchaînement autant de fois que vous voulez.

  • Les bienfaits

Cet enchaînement vient énergiser la colonne vertébrale. Le matin, elle est réveillée en douceur. Le soir, elle est libérée des différentes tensions qui ont pu s’y accumuler.

Il vient également tonifier les cervicales, ainsi que les lombaires. Permettant ainsi de soulager les éventuelles douleurs et tensions de ces deux régions.

La posture du cadavre, Savasana

  • Comment faire ?

Posture de relaxation emblématique, il n’y a pas plus facile que le Savasana. De plus, votre lit s’y prête facilement. Pour cette dernière, il vous suffit de vous allonger, de relâcher jambes, bras, tête et muscles du visage.

Gardez vos yeux fermés et profitez de cette posture immobile, où le corps n’a rien besoin de faire.

  • Les bienfaits

Ses bienfaits concernent davantage l’aspect mental, que physique. Parmi eux, le Savasana aide à prendre conscience de sa respiration, ainsi qu’à lâcher-prise. Avant d’aller se coucher, cette posture permet de réduire le stress et de favoriser un meilleur sommeil. 

La posture de l’enfant, Balasana

  • Comment faire ?

La posture de l’enfant est un incontournable en yoga. Elle est particulièrement appréciée dans les pratiques douces et on comprend très vite pourquoi.

Mettez-vous à quatres pattes, puis venez ouvrir vos genoux au-delà de la largeur du bassin. Une fois ici, venez-vous asseoir sur vos talons, relâchez les lombaires, les bras et le front. Enfin, vous n’avez plus qu’à vous détendre.

  • Les bienfaits

La posture de l’enfant permet de réveiller en douceur l’intégralité du dos, notamment les lombaires. Plus vos genoux seront écartés, plus vous viendrez renforcer et assouplir votre bassin, vos hanches, ainsi que les muscles des cuisses.

Enfin, combinée à une respiration abdominale, cette posture permet également de stimuler la digestion.

La posture de la cascade, Viparita Karani

  • Comment faire ?

Dernière posture et pas des moindre, voici la posture de la cascade. Pour cette dernière, il est à nouveau très simple de s’y mettre. Le dos et les cervicales restent posées sur le sol, quant aux jambes, servez-vous d’un mur ou de la tête de lit pour les envoyer à 90 degrés de votre buste.

Une fois dans cette belle posture d’équerre, vous n’avez plus qu’à profiter et à détendre le haut de votre corps.

  • Les bienfaits

Cette posture est particulièrement bénéfique en fin de journée, puisqu’elle vient stimuler les jambes et la circulation sanguine de cette zone. En effet, elle permet de réduire les sensations de jambes lourdes, la rétention d’eau et la mauvaise circulation sanguine dans le bas du corps.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter l’ouvrage « Le Yoga au lit : 30 postures ultra-simples pour s’y mettre« , par Agnès Australe, aux éditions Albin Michel. 

 

Que ce soit pour les personnes qui ont du mal à s’endormir, ou au contraire celles qui ont du mal à se lever, la pratique du yoga dans son lit est une excellente manière de remédier à cela. Même pas besoin d’un tapis de yoga pour profiter des bienfaits de cette pratique. 

Entreprendre des postures relaxantes le soir, et des mouvements doux le matin, viendra améliorer considérablement votre qualité de vie. N’oubliez pas que les premiers effets prennent du temps en yoga, restez patients.

Après tout, le yoga n’est-il pas plus bénéfique sur le long terme et pratiqué de manière régulière ?

Namaste.

 

À LIRE AUSSI

Commenter