Les 7 différents types de yoga – Lequel vous convient le mieux ?

Vous avez décidé de vous offrir une parenthèse de détente au quotidien en pratiquant le yoga ? Une pratique ancestrale dont on ne cèsse d’entendre parler. En effet, les bienfaits du yoga ont su attirer un grand nombre d’adeptes à travers le monde. Que cela soit l’élève, ou le professeur de yoga, leurs nombres évoluent significativement chaque année. 

Cependant, vous êtes perdu(e) entre les différents types de yoga qui s’offrent à vous : Hatha, Ashtanga, Bikram, Kundalini ? Comment choisir la forme de yoga qui nous convient ?

Autant de termes abstraits pour la plupart d’entre nous, mais qui prennent tout leur sens en pratique ! En effet, chaque style de yoga dispose d’une approche qui lui est propre et dont il est important de comprendre les particularités lorsque l’on souhaite pratiquer.

Alors, comment les différencier et adopter la pratique du yoga qui vous convient le mieux ? 

Toutes les réponses dans cet article !

Le Hatha Yoga

hatha yoga

Le Hatha Yoga est un style de yoga traditionnel et authentique. Il s’agit du type de yoga le plus populaire en occident, en vertu du texte Haṭha Yoga Pradīpikā – le plus ancien livre d’Hatha Yoga, écrit au XVᵉ siècle¹.

Le mot Hatha provient du sanskrit – ancienne langue Indienne – et signifie l’union du Soleil (Ha) et de la Lune (Tha). Ainsi, ce type de yoga puise sa force dans la recherche de l’unité entre deux forces opposées, mais complémentaires : le corps et l’esprit.

Sa pratique repose sur un enchaînement de postures (asanas) associées à une prise de conscience du souffle (pranayama) et de la méditation (dhyana)².

Une séance de Hatha Yoga consiste à maintenir les asanas pendant plusieurs minutes, tout en conservant une respiration calme et fluide. Le but de l’Hatha Yoga est avant tout, de se détendre et de se connecter à l’instant présent.

Les bienfaits :

  • Améliore la souplesse
  • Renforce les muscles et les articulations
  • Augmente les capacités de concentration
  • Permets de réduire le stress et l’anxiété
  • Favorise la circulation de l’énergie dans le corps

Le Hatha Yoga, pour qui ?

Ce style de yoga est considéré comme doux, méditatif et non compétitif. Il est idéal pour les débutants car il permet d’apprendre les postures de base et de pratiquer sans faire trop d’efforts physiques.

Peu importe l’âge ou la condition physique, l’Hatha Yoga s’adapte aux capacités et au rythme de chacun. Il peut même être pratiqué par les enfants et les femmes enceintes !

Le Vinyasa Yoga

Vinyasa Yoga

Apparu au début du XXᵉ siècle, le Vinyasa Yoga fait partie des styles de yoga les plus modernes et populaires. Tiré du sanskrit, il se traduit par la synchronisation du mouvement avec le souffle – le préfixe vi- signifiant “placer” et le suffixe -nyasa, “d’une certaine façon”.

Shiva Rea, l’une des professeures de Vinyasa Yoga les plus connues dans le monde, définit ce type de yoga comme “une séquence de la conscience, ou comment la vie se déroule à partir de l’impulsion créatrice”³.

En pratique, le Vinyasa Yoga consiste à réaliser un enchaînement d’asanas dynamiques, synchronisées sur le rythme de la respiration. La puissance, l’intention et la précision des alignements font partie intégrante de la pratique.

On pourrait ainsi définir ce type de yoga comme une forme de méditation en mouvements : les postures se maintiennent pendant plusieurs respirations et sont suivies de transitions fluides, sur des airs de musique rythmés.

Les bienfaits :

  • Aide à soulager les tensions dans tout le corps
  • Tonifie les muscles
  • Permets l’évacuation des toxines
  • Booste le métabolisme
  • Améliore la concentration
  • Favorise le lâcher-prise

Le Vinyasa Yoga, pour qui ?

Ce type de yoga est idéal pour celles et ceux qui apprécient le mouvement, la variété, la précision et la force. Il peut être doux ou dynamique, selon l’intensité que l’on lui donne, et s’adapte donc à tous types de pratiquants.

L’Ashtanga Yoga

Ashtanga Yoga

L’Ashtanga yoga est style de yoga traditionnel, dynamique et particulièrement physique.

Ashtanga, du sanskrit “ashta” (huit) et “anga” (membres), correspond au “chemin des huit membres”, selon les Yoga Sutras du sage Patanjali.

Ces huit membres correspondent aux principes fondateurs de ce type de yoga : yama (l’harmonie avec les autres), niyama (l’harmonie avec soi-même), asana (la pratique des postures), pranayama (les exercices de respiration), pratyara (l’abstraction des sens), dharana (la concentration), dhyana (la méditation) et samadhi (l’illumination et la réalisation de soi).

D’après Patanjali, respecter les 8 principes de l’Ashtanga permet de trouver le chemin vers l’éveil spirituel.

Concrètement, l’Ashtanga est un style de yoga exigeant et énergique, dont la pratique repose sur l’importance de la synchronisation du souffle avec les mouvements. Le but est de réveiller le “feu intérieur” en faisant monter la température du corps pour amener un état de bien-être et de purification.

Ce type de yoga se compose de six séries de postures toujours identiques – primaires, intermédiaires et avancées – qui disposent chacune de bénéfices particuliers.

Les bienfaits :

  • Séries primaires d’Ashtanga : renforcement musculaire et purification du corps
  • Séries intermédiaires d’Ashtanga : renforcement et purification du système nerveux
  • Séries avancées d’Ashtanga : développement de l’énergie vitale (prana).

L’Ashtanga Yoga, pour qui ?

Ce style de yoga convient à celles et ceux qui recherchent une pratique traditionnelle, spirituelle et très physique. Les différentes postures qui le composent sont de difficultés croissantes : les séries primaires et intermédiaires sont accessibles aux débutants et les séries avancées, aux pratiquants confirmés.

Le Bikram Yoga

Bikram Yoga

Crée par Bikram Choudhury, originaire de Calcutta en Inde, ce type de yoga moderne s’inspire de l’Hatha Yoga et base le cœur de sa pratique sur l’effort physique.

Le Bikram Yoga, aussi appelé “hot yoga” ou “yoga chaud”, est né d’une belle histoire : son fondateur fut victime dans sa jeunesse d’un accident qui lui a malencontreusement paralysé les jambes. Il s’est alors décidé à pratiquer certaines postures de yoga dans le but d’améliorer son état.

Seulement 6 mois plus tard, il retrouvait l’usage de ses jambes et un meilleur état de santé général ! Il perfectionna sa pratique et créa ensuite plusieurs écoles afin d’enseigner son art.

Ce style de yoga comprend uniquement 26 postures, associées à deux exercices de respiration. Les postures sont réalisées deux fois de suite, toujours dans le même ordre, dans une salle chauffée à 40° pendant 90 minutes. Les exercices de respiration, quant à eux, se pratiquent en début et en fin de séance.

Les bienfaits :

  • Améliore le sommeil grâce à son action antistress
  • Renforce les muscles et les articulations
  • Augmente la densité osseuse et permet de réduire le risque d’ostéoporose
  • Réduis les troubles du sommeil
  • Favorise le bien-être au quotidien
  • Renforce le système immunitaire
  • Ralentits le vieillissement
  • Purifie le corps et l’esprit

Le Bikram Yoga, pour qui ?

Si vous souhaitez transpirer, le Bikram Yoga est fait pour vous !

Plus sérieusement, ce type de yoga est destiné à celles et ceux qui recherchent une pratique codifiée et très physique.

Le Bikram Yoga est accessible à toutes les personnes souhaitant améliorer leur condition physique par le biais d’une pratique riche en mouvements et en intensité. Cependant, il peut provoquer de la déshydratation et une importante augmentation du rythme cardiaque. Il convient donc de demander conseil à son médecin avant de s’inscrire à un cours.

Le Kundalini Yoga

Kundalini Yoga

Basé sur la spiritualité et l’énergie, le Kundalini Yoga, aussi appelé “yoga de la conscience”, tire son nom du sanskrit et représente l’énergie vitale présente en chacun de nous.

La Kundalini est une énergie cosmique, représentée par un serpent enroulé sur lui-même et lové dans le bas de la colonne vertébrale. Par la pratique d’asanas (postures), de pranayama (techniques de respiration), de bandhas (contractions) et la récitation de mantras, ce type de yoga permet de réveiller cette énergie afin qu’elle remonte le long de la colonne vertébrale et harmonise les chakras un à un.

Ainsi, le but du Kundalini Yoga est de se concentrer sur la colonne vertébrale, afin d’activer cette énergie et d’atteindre l’éveil de la conscience.

Cette pratique spirituelle multidimensionnelle se différencie par son dynamisme et alterne des exercices répétitifs, appelés “kriyas”, combinés à une respiration intense et des courtes périodes de relaxation.

Dans le même style, il existe le Jivamukti yoga. Une pratique qui fut crée par Sharon Gannon et David Life dans les années 80. Cette dernière est beaucoup plus qu’une pratique physique. Entre philosophie et spiritualité, ce style de yoga rentre dans la même catégorie que le Kundalini.

 

Les bienfaits :

  • Améliore la souplesse et la tonicité
  • Favorise une bonne circulation sanguine
  • Augmente la flexibilité et l’équilibre
  • Renforce le système immunitaire
  • Agit sur la concentration et la créativité en stimulant le système nerveux
  • Crée un sentiment de bien-être intense
  • Développe la spiritualité liée au yoga

Le Kundalini Yoga : pour qui ?

Ce style de yoga est particulièrement adapté à celles et ceux qui recherchent une pratique très spirituelle favorisant le nettoyage émotionnel. Il est idéal si l’on souhaite améliorer son hygiène de vie et atteindre un épanouissement de la conscience.

Le Kundalini Yoga est accessible à tous. D’ailleurs, son fondateur Yogi Bhajan, a déclaré : “Si vous pouvez respirer, vous pouvez faire du yoga. Si je peux le faire, tout le monde peut le faire !”⁴

Le Yin Yoga

Yin Yoga

Douceur et apaisement sont les maîtres mots du Yin Yoga !

Apparu dans les années 90, il trouve son origine dans la tradition chinoise, la philosophie taoïste et les postures de yoga Indien.

Reposant et régénérateur, le Yin Yoga puise son nom dans le symbole du “yin et yang” – le yin représentant l’immobilité et le yang, le dynamisme.

Son fondateur, Paulie Zink, prône l’abandon du mental et une prise de conscience du ressenti corporel par la pratique de postures douces et méditatives.

En Yin Yoga, l’objectif est de stimuler les tissus profonds du corps, notamment les fascias, à travers une pratique très passive. Ce type de yoga comprend des variations de postures assises et allongées, que l’on maintient pendant 3 à 5 minutes chacune, généralement à l’aide d’accessoires. Beaucoup d’importance est également accordée aux exercices respiratoires dans cette pratique.

Le but de la pratique est de trouver le bon degré de maintien et d’immobilité dans chaque posture, celui qui permet de ressentir des sensations intenses dans les parties du corps sollicitées, mais ne provoquant aucune gêne ni douleur.

De par son influence asiatique, les noms des postures de Yin Yoga sont complètement différents du yoga traditionnel. Par exemple, la posture de la pince debout (uttanasana) s’appelle la posture du pendule !

Les bienfaits :

  • Renforce et assouplit profondément les tissus et les articulations
  • Détend et équilibre tout le corps
  • Permets de relâcher les émotions négatives et d’atteindre un état de bien-être intense
  • Réduis le stress, l’anxiété et permet de prendre du recul sur ses émotions
  • Améliore les capacités de méditation
  • Favorise la bonne santé de l’organisme en général

Le Yin Yoga : pour qui ?

Ce style de yoga convient à celles et ceux qui recherchent une pratique douce, méditative et régénératrice. Il complète parfaitement une séance de yoga plus dynamique, tel que le Vinyasa, pour retrouver le calme intérieur.

Peu importe votre condition physique, ce qui compte pour pratiquer le Yin Yoga, c’est simplement l’état d’esprit !

Le Yoga Iyengar

Yoga Iyengar

Simplement doté du nom de son fondateur, Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar, ce type de yoga est aussi appelé “yoga de la précision” !

Il est tiré de l’expérience personnelle de son créateur, gravement malade à l’âge de 14 ans, qui a retrouvé une meilleure santé à l’aide de postures aménagées et d’accessoires de yoga. Quelques années plus tard, il était devenu un impressionnant maître yogi, reconnu dans le monde entier pour sa souplesse et sa rigueur.

Crée en 1966, il reprend les bases classiques et traditionnelles du Hatha Yoga associées à la philosophie des Yoga Sutras de Patanjali. B.K.S Iyengar pensait qu’il n’était pas à l’origine d’une nouvelle approche du yoga mais qu’il lui avait plutôt donné un nouveau costume.

Le Yoga Iyengar se pratique en prêtant une grande attention aux détails anatomiques et à l’alignement des postures, parfois au millimètre près. Les asanas se maintiennent durant plusieurs minutes et sont le plus souvent, modifiées à l’aide d’accessoires (brique, sangle, bolster…).

Même s’il est souvent considéré comme un yoga postural, la respiration (pranayama) est également un élément clé de ce type de yoga : on allonge le souffle pour profiter de tous les bienfaits des postures.

Les bienfaits

  • Augmente la force et la souplesse
  • Améliore l’équilibre et la coordination
  • Favorise le bon fonctionnement des organes internes, notamment le système digestif
  • Permets de lutter contre les maux de dos
  • Diminue le stress et l’anxiété
  • Contribue à l’amélioration du sommeil
  • Procure un état de vitalité
  • Aide à la concentration

Le Yoga Iyengar, pour qui ?

Sa pratique demande beaucoup de concentration pour maintenir l’alignement strict des postures. Ainsi, celles et ceux qui cherchent un yoga précis et exigeant apprécieront particulièrement ce style de yoga.

Malgré sa rigueur, il est recommandé pour tous types de pratiquants, notamment à visée thérapeutique, car il permet d’adapter les postures aux besoins de chacun, grâce aux divers accessoires utilisés.

Au fil des siècles, la discipline du yoga s’est étendue à de nouvelles approches, ayant chacune des bénéfices particuliers sur notre corps et notre esprit.

Une chose est à retenir : chaque type de yoga s’adapte aux particularités physiques de chacun. Les bonnes questions à se poser pour trouver son type de yoga sont les suivantes : 

  • Quel est le type de pratique que je recherche ? Dynamique, relaxante, spirituelle ou plutôt méditative ?
  • Quels sont mes objectifs en pratiquant le yoga ? Tonifier mon corps, m’assouplir, me dépenser ou surtout travailler sur mon bien-être ? 

Répondre à ces deux questions vous aidera à orienter votre choix, mais la meilleure façon de découvrir votre type de yoga idéal est de tester ses différentes approches et de goûter à chacune de leurs bienfaits ! 

Alors les yogis, vous êtes prêts à commencer les cours de yoga ?

 

SOURCES :

¹ https://fr.wikipedia.org/wiki/Hatha_yoga_pradipika

² https://fr.wikipedia.org/wiki/Hatha_yoga

³ https://blog.green-yoga.fr/quest-ce-que-yoga-vinyasa-en-quoi-different-autres-yoga/

https://www.yoga-magazine.fr/yoga-kundalini-origines-histoire/

Laisser un commentaire